Histoires de règles : ne confondez pas les vraies et les fausses…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoires de règles : ne confondez pas les vraies et les fausses…

Message par Couleur le Jeu 5 Fév - 19:10

Chez une femme en activité génitale, les règles annoncent une absence de fécondation. C’est une borne, un repère dans le cycle de la vie, provoqué par la dislocation naturelle des cellules qui tapissent l’utérus.

Celles-ci s’étaient préparées à accueillir un œuf fécondé et rien ne s’est produit. Alors elles doivent être éliminées. Et c’est cela qui provoque les saignements.

Voilà pour les vraies règles, celles qui apparaissent tous les 28 jours - plus ou moins… - et durent jusqu’à la ménopause. Là où les choses se compliquent, c’est qu’il existe aussi de « fausses » règles qui peuvent survenir avant ou après la ménopause. Elles sont provoquées par les hormones prises dans le cadre d’une contraception ou d’un traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause.

En effet, les pilules contraceptives sont aujourd’hui de moins en moins dosées. Du coup, elles provoquent de toutes petites règles qui parfois, peuvent même disparaître ! Et pour les stérilets hormonaux, c’est la même chose. À l’inverse, certains THS peuvent provoquer le retour de règles. Fausses elles aussi, bien sûr…

Tout cela dépend du type de traitement que vous a prescrit votre médecin. D’ailleurs, vous pouvez lui demander de le changer si cela vous angoisse ou vous importune. Il peut en effet vous prescrire aussi bien une contraception avec règles qu’un THS sans règles. Ou l’inverse. Mais n’oublions pas que vraies ou fausses, les règles ne servent pas à mesurer la santé de la femme.

Couleur
Super modératrice

Messages : 120
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires de règles : ne confondez pas les vraies et les fausses…

Message par Liqueur le Jeu 5 Fév - 19:15

Peut on dire que par consommation de la pilule et les traitements hormonaux, on trompe son corps, avec les doses d'hormones, et ce dernier réagit d'une façon que l'ovule a était déjà expulsée et devait être évacuée.
avatar
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum