Manger des fruits et des légumes, un atout pour la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manger des fruits et des légumes, un atout pour la santé

Message par Etoile le Mar 17 Fév - 19:53

Manger végétarien est plutôt bon pour la santé, avec des carences
éventuelles faciles à compenser, mais on peut faire presque aussi bien
en gardant viande et poisson dans son alimentation et en consommant
beaucoup de fruits et légumes, ont relevé mardi des experts en
nutrition.

Le végétarisme, c'est toujours "l'exclusion des
aliments provenants de la chair d'animaux terrestres ou marins", a
rappelé devant le Pr Fernand Lamisse, spécialiste de nutrition à
l'Université de Tours. Outre des fruits et des légumes, les végétariens
consomment céréales et légumineuses (pois chiches, lentilles, fèves,
haricots, soja...).

Risques d'anémie
C'est
du lacto-végétarisme si l'on exclut aussi les oeufs, et du végétalisme
si on exclut oeufs et produits laitiers. Sur ce dernier régime, le Pr
Lamisse émet de fortes réserves. Pauvre en vitamine B12, le
végétalisme, dit-il, augmente les risques d'anémie. Il manque aussi du
calcium issu des produits laitiers, beaucoup plus facilement absorbable
que celui que l'on trouve dans le reste de l'alimentation.

Mais
pour les végétariens, les carences éventuelles sont faciles à
compenser. Certes, les protéines végétales manquent de certains acides
aminés essentiels, tous présents dans les produits d'origine animale:
les céréales sont pauvres en lysine, les légumineuses en méthionine...
Il convient donc selon le Pr Lamisse de "bien conduire" son
alimentation végétarienne en mélangeant "harmonieusement" céréales et
légumineuses.

Vertus
En outre, le fer
d'origine animale (dit fer héminique, venant de l'hémoglobine) est 4 à
5 fois mieux absorbé par l'organisme que le fer de l'alimentation
végétale ou des oeufs. Mais la vitamine C, très présente dans les
végétaux, favorise l'absorption de ce fer là.

Le régime
végétarien, pauvre en acides gras saturés et riche en acides gras
insaturés et en antioxydants, a par ailleurs des vertus indéniables
contre l'hypertension artérielle et les maladies coronariennes,
réduisant les dépôts graisseux sur les artères. La consommation de
fibres amène les végétariens plus vite à satiété, les légumineuses font
monter très lentement la glycémie: donc pas d'obésité et seulement du
diabète d'origine génétique.

Santé

Les
études concernant les cancers ne paraissent pas probantes, même si la
viande rouge pourrait favoriser le cancer du colon et si les oxydants,
nombreux dans les plantes, pourraient réduire les risques de certains
cancers. A l'inverse une étude américaine évoque un risque accru chez
les végétariens de cancers endocriniens. Pour le Pr Lamisse, "la
diminution de l'incidence de certains cancers est davantage liée à
l'augmentation de la consommation de fruits, de légumes et de noix qu'à
la différence de consommation de viande".

En dehors des
facteurs protecteurs issus de la consommation de produits végétaux, les
végétariens ont souvent une meilleure hygiène de vie: peu fumeurs, peu
buveurs, faisant plus d'activité physique... Au total, "le bénéfice
observé ne peut être attribué à l'absence de viande", souligne-t-il.

Une
enquête menée de 1997 à 2007 auprès de 380 végétariens fait apparaître
qu'ils sont plus nombreux dans les professions intermédiaires et chez
les cadres, moins nombreux chez les agriculteurs, les
artisants-commerçants et les ouvriers. (afp)
avatar
Etoile
VSP

Messages : 223
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum